Banquette Rocket stove

3 octobre 2017

HELL’S BANQUETTE

Classé sous Non classé — rocketstove @ 2 h 36 min

DSC_1391150917c

150917a

30 septembre 2017

Partenaires

Classé sous Patenaires — rocketstove @ 19 h 20 min

Sites partenaires

A2G plomberie Rennes

 

15 septembre 2017

Gooooooo

Classé sous Non classé — rocketstove @ 20 h 03 min

Ça y est, après de nombreux mois de recherches, je me suis lancé dans la réalisation d’une banquette ROCKET STOVE.

J’ai d’abord pensé à un chantier participatif mais je n’ai pas trouvé de « formateur/ connaisseur » pour l’animer.

Je me suis servi d’infos glanées sur le net ( principalement les forums) et de mon inspirateur David ( liens vers son blog : http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=4130 ). 

J’ai donc décidé de le faire seul, pour apprendre. Je vais donc ici vous expliquer et vous montrer par où je suis passé , où j’en suis et où je vais…

Réalisation de la maquette

Classé sous Non classé — rocketstove @ 20 h 01 min

DSC_1344

Première étape, monter la structure en briques réfractaires en extérieur, pour tester l’efficacité du concept et voir que l’utopie devient une réalité.

Ça fonctionne, ça tire, ça ronronne déjà ! Le bruit du tirage du rocket est typique ! WRROOOOOOOOO !!!!!!

Remonter la structure en brique à son emplacement définitif et c’est parti !

Classé sous Non classé — rocketstove @ 20 h 00 min

DSC_1356

 

L’édifice et posé sur une chape et 5 cm de béton cellulaire pour limiter la perte de chaleur dans le sol et les murs. Les briques réfractaires utilisées font 11/05/22. Certaines sont anciennes, récupérées ici et là. L’idéal est quand même d’avoir des briques de la même taille pour une construction au laser, ce qui n’est pas le cas ici.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, j’ai mis très peu de scellement argile/ sable. Je pense, peut être a tord, qu’ il risque de se désagréger dans le temps et déstabiliser mon monument.

J’ai pris une photo de chaque étage en démontant le test extérieur pour ne pas me tromper ici. C’est, à mon avis, la partie la moins simple à réaliser ( ou la plus compliquer pour les pessimistes :) ). A ce stade là on ne bat plus en retraite, à l’attaque ! R.I.P clic-clac !

DSC_1371

 

Gommage, hydratation et douceur… C’est l’heure du soins des mains; la première bauge.

Je mets 1 volume d’argile pour 2 volume de sable pour les parties en contact direct avec les tubes, j’incorpore de la paille pour tout le reste.

Mise en place des tubes inox 200 et quelques grosses pierres du jardin pour la déco.

 

DSC_1374

 

Ça commence à ressembler à quelques chose. Je suis très heureux d’avoir retrouvé la petite porte en fonte  ( en bas à gauche ) récupéré sur un vieux poêle que j’avais mis de coté il y à… un an !

DSC_1421

 

Le séchage débute. Plus c’est sec mieux ça tire et inversement. Je n’ai pas eu de problème de refoulement, ce qui arrive fréquemment au début  La sortie du tubage est au dessus du faîtage, j’ai plus de longueur verticales qu’horizontales. 3 coudes à 90° et 3 coudes à 45°.

150917a

J’ai décidé de couvrir la cuve jusqu’en haut pour diminuer la perte de chaleur directe.

La chambre de 30 m2 à l’étage est chauffée très rapidement car j’ai juste un plancher sans isolant.

Après plus d’un mois, de la vapeur se dégage toujours du banc, j’arrive à le monter à 50°. La chaleur met 3 heures à monter dans le banc car j’ai 15 cm de bauge au dessus des tubes.

La banquette fait 5 m de long, 70 cm de haut et 90 cm de large pour 3 tonnes.

 

Je pense attendre un hiver d’utilisation avant de faire la finition lissée.

Je vous tiens au courant de la suite….

 

 

 

Lokriscrea |
Débarras de maisons ,d'... |
ByMadjo Macramé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Notremaisonenconstruction
| Notre nouvelle maison au Co...